Chez Jirluin

Au bistro, 'Chez Jirluin', on parle de tout: de musique, de cinéma, des brèves de comptoir, etc... Entrez vite!!!!

07 février 2008

ROBERT WYATT 'ROCK BOTTOM'

wyatt

Date de sortie: 1974.

Production: Nick Mason.

Ingénieur du son: Steve Cox/Dick Palmer.

Studio: The Manor/ Delfina's Farm et CBS Studios, Londres.

Musiciens:

Robert Wyatt: Chant, claviers, percussions, guitare.

Richard Sinclair: Basse.

Hugh Hoper: Basse.

Laurie Allan: Batterie.

Musiciens additionnels:

Mongezy Feza: Trompette.

Ivor Cutler: Chant, concertina bariton.

Gary Windo: Clarinette basse, saxophone ténor.

Mike Oldfield: Guitare.

Alfreda Benge: Chant.

Cet album est considéré par beaucoup comme le plus beau disque de tous les temps et je dois dire qu'ils n'ont pas tords, même si pour moi il s'agit de 'Dark Side Of The Moon' de Pink Floyd, d'ailleurs 'Rock Bottom' a été produit par Nick Mason batteur du Floyd.. Quelle classe!!! Des enregistrements comme ceux-ci sont très rares, peut-être un disque tous les dix ans, et encore.... Mais revenons à ce grand créateur qu'est Robert Wyatt:

Il connaît la reconnaissance publique à la fin des années soixante en étant chanteur et batteur du groupe expérimental Soft Machine, qui au côté de Pink Floyd, formaient ce que l'on appela l'école de Canterbury, c'est à dire un rock psychédélique teinté d'improvisation, de blues ou de jazz et d'expérimentation. Le groupe britannique connu un certain succès avant d'enchaîner vers une musique beaucoup plus jazz-rock instrumental, ce qui entraîna le départ de Robert. En 1972, il fonda le groupe 'Matching Mole', qui prolongea le travail débuté par 'Soft Machine' mais une tragédie allait stopper net la formation juste avant l'enregistrement du troisième album. Une chute de quatre étages, selon la rumeur sous l'effet du LSD, et Robert Wyatt se retrouva paralysé des deux jambes, donc s'en était fini de la batterie et de 'Matching Mole'. Peut de temps après sa rééducation, il entame une carrière solo, et son premier effort en 1974 est un coup de maître, puisqu'il s'agit de 'Rock Bottom' ( Titre très explicite ). En ce début des années soixante-dix Robert y a laissé ses jambes; en homme généreux il nous laissera un joyau....

LA MUSIQUE:

1. Sea Song: Premier titre, premier bijou. Ce morceau est rempli de mélancolie douce, qui se poursuit sur tout le disque, avec une très bonne utilisation des percussions qui donnent un côté étrange à la musique. Vers la fin du titre, la mélodie joué au clavier est magnifique.

2. A Last Straw: Les harmonies de cette pièce sont très riches et le son semble planer au-dessus de nous surtout lorsque la guitare intervient. Magnifique!!!!

3. Little Red Riding Hood Hit The Road: Un titre très free-jazz par certains côtés, les vocaux de Robert Wyatt sont comme toujours assez étonnants et étranges.

4. Alifib: Une merveilleuse ambiance planante, c'est tout simplement magnifique.

5. Alife: Un morceau un peu plus expérimental avec quelques dissonances bien placées qui rappelle un peu le travail de 'Soft Machine'.

6. Little Red Robin Hood Hit The Road: Pour terminer, une très bonne musique là aussi avec de très bonne parties de guitare jouées par Mike Oldfield himself.

Voici le titre 'Sea Song':


Robert Wyatt "Sea Song"
envoyé par jirluin

Posté par jirluin à 18:35 - BIERE: Classiques albums rock - Commentaires [3] - Permalien [#]

Commentaires

    Musique simple et douce, mais pourtant dense et pesante, enivrante et désarmante. Pour un album qui se voulait « au plus bas », Rock Bottom évolue en des dimensions presque célestes.

    Posté par Andy, 08 février 2008 à 00:07
  • mon daddy adore^^il doit rester dans la cave de mes parents pas mal de photos que j'ai prise de hugh hopper dans d'autres formations si ça intéresse quelqu'un hihi

    Posté par olenka, 08 février 2008 à 17:01
  • rep

    @Andy: J'ai été vraiment blufé à l'écoute.

    @Olenka: Hugh Hopper est un sacré bon bassiste.

    Posté par jirluin, 09 février 2008 à 22:07

Poster un commentaire