Chez Jirluin

Au bistro, 'Chez Jirluin', on parle de tout: de musique, de cinéma, des brèves de comptoir, etc... Entrez vite!!!!

13 mars 2008

PROFIT A TOUT PRIX

78567040

Quel beau début d'année 2008: la hausse des prix des matières courantes, un paysage politique inexistant, un président de la république inefficace, de nombreux conflits un peu partout dans le monde ( Bon, ça c'est chaque année !!! ), etc..... Bref, les choses ne changent pas tellement et ce n'est pas prêt de s'inverser. Et ceux qui pensent le contraire feraient bien d'ouvrir un petit peu les yeux sur la réalité actuelle, d'ailleurs aujourd'hui je vais parler de ma vue envers l'ultra-libéralisme à notre époque et ce que je pense qu'il est entrain d'engendrer ( Sans forcement le vouloir d'ailleurs ).

On peut partager le monde d'aujourd'hui en deux parties bien définies: d'un côté, les consommateurs, c'est à dire les pays occidentaux; Et de l'autre, les pays producteurs a bas coûts, il faut le signaler. Voilà le pourquoi de toutes ces délocalisations, les grandes entreprises mondiales ne cherchent plus à produire en occidents car cela engendre moins de profits, elles ne veulent plus de pays producteurs/consommateurs ce qui réduit leurs bénéfices. Bon, venant de ces grandes multinationales, on pouvait s'y attendre, mais voilà que depuis un peu plus de dix ans se produit un nouveau phénomène. Ce sont maintenant les entreprises à échelle nationale qui délocalisent, poussées par leurs actionnaires, et sans le vouloir appauvrissent leurs propres consommateurs. Vous connaissez tous les chaussettes Olympia, et bien c'est un exemple très marquant car les principales ventes de cette société se font sur le marché français. Il y a quelques années, l'entreprise délocalisa sa production, je crois, en Roumanie, ce qui provoqua de nombreux licenciements et gonfla un peu plus les chiffres du chômage. Et qui sont les principaux consommateurs de la marque Olympia? Et bien justement, c'est la même catégorie sociale que les personnes travaillant pour cette entreprise et qui ont été virés au profit de Roumains qui n'achèteront sans doute jamais ces produits là. Vous voyez le paradoxe? ( Je sais pas si je suis bien clair ). Bien sûr il y a d'autres facteurs, comme la concurrence étrangère qui arrive à brader ses prix, mais il y a quand même un gros problème: Sans le vouloir, les entreprises appauvrissent la population qui est leur principale source de revenues. Plus de profit tue le profit, on est bien d'accord. De nombreux pays ont compris que pour lutter efficacement contre cette problématique il fallait jouer la carte du protectionnisme ( Un gros mot en France malheureusement ). La mondialisation et surtout notre chère Europe économique n'ont pas arrangé la donne, bien au contraire. Quand on en arrive à ce que certaines petites entreprises en bâtiment fassent venir des travailleurs de l'EU pour pouvoir les payer moins cher, on peut réellement commencer à s'inquiéter.....

Et si tout simplement le modèle de nos sociétés modernes ( Qui date quand même de plusieurs centaines d'années ) était à bout de souffle, qu'il ne pouvait conduire qu'au désastre. Car évidement on peut toujours citer le modèle chinois ou indien qui sont à 5/8% de croissance, mais quand ces pays se seront stabilisés au niveau des pays occidentaux, ils leurs arriveront la même situation que nous sommes entrain de vivre..... Alors pensons-y !!!!

Posté par jirluin à 17:15 - GALOPIN: Coup de gueule - Commentaires [3] - Permalien [#]

Commentaires

    Une vraie déchéance pour l'Europe... Que faire ? Un suicide collectif ? lol

    Posté par Andy, 13 mars 2008 à 17:28
  • REP

    @Andy: Non, pas besoin de suicide collectif, il suffira d'attendre que la France s'appauvrisse et que de nouveau les grandes entreprises y investissent de l'argent lol.[casse tete]

    Posté par jirluin, 13 mars 2008 à 21:39
  • très clair

    Les plus cocus : les petits actionnaires qui se font lourder par leur boite. Ceux-là me font bien marrer.

    Posté par choule[bunker], 16 mars 2008 à 09:35

Poster un commentaire