Chez Jirluin

Au bistro, 'Chez Jirluin', on parle de tout: de musique, de cinéma, des brèves de comptoir, etc... Entrez vite!!!!

20 mai 2008

TIME

Il ne sert à rien de se voiler la face, on ne peut lui échapper, fuir ou le combattre. Il est notre destin, celui qui sera notre fin à tous. Le temps creuse les rivières, arrondit les montagnes, dessèche les plantes et marque nos visages fragiles. Il détruit toute innocence, toute sensation, tous nos souvenirs, nos joies et nos peines. Le temps est le moteur de nos coeurs et rien ne peut gripper cette mécanique qui suscite tant de questions....

Aujourd'hui est déjà demain et demain est déjà aujourd'hui. Pas de retour arrière messieurs-dames, la fuite est toujours en avant, c'est inéluctables. Un matin on contemple notre jeunesse dans le miroir et la soirée nous apporte la triste réalité de notre état flétri. Après, on s'endort hors des limites du temps pour toujours. Écartes les draps et vas courir libre dans le vent frais des hauteurs.....

Posté par jirluin à 11:50 - COCA: Textes - Commentaires [9] - Permalien [#]

Commentaires

    C'est un peu tristoune tout ça. J'espère que ça va.
    Bises

    Posté par missbulles, 20 mai 2008 à 20:02
  • et bien un petit coup de blues ? ha les ravages du temps, mais à quoi bon s'en préoccuper vivons le temps présent, de toute façon on n'y peux rien.
    Bises. Elfie.

    Posté par elfarranne, 21 mai 2008 à 10:12
  • C'est l'approche de ton anniversaire qui te rend mélancolique ?

    Posté par Princessetorchon, 21 mai 2008 à 17:36
  • j'aime bien ta description du temps qui passe.

    Posté par soleilpassant, 21 mai 2008 à 19:20
  • Cette note me fait penser à la dernière image du film "Irréversible"; d'ailleurs la voici : Le temps détruit tous.

    Rien à voir ma dernière note devrait intéresser.

    Posté par Andy, 22 mai 2008 à 20:43
  • REP

    @ tous: pas de déprime ( je suis très heureux en ce moment grace à ma princesse ) mais simplement le concept du temps qui passe me fascine.

    Posté par jirluin, 22 mai 2008 à 22:34
  • oui moi je ne pensais pas du tout à de la tristesse en lisant ça.ceci dit c'est très beau![Salut]

    Posté par gloria, 23 mai 2008 à 08:50
  • le pied ?

    les matins où, au réveil, il nous faut de nombreuses secondes avant de se rappeler quel jour on est.

    Posté par choule[bnkr], 23 mai 2008 à 17:17
  • joli… ment écrit[Zen]

    Posté par cécile, 28 mai 2008 à 11:12

Poster un commentaire