Chez Jirluin

Au bistro, 'Chez Jirluin', on parle de tout: de musique, de cinéma, des brèves de comptoir, etc... Entrez vite!!!!

30 octobre 2007

LABEL ECOLOGIE: LABEL DE LUXE ?

200572791_002

L'écologie est-elle de nos jours devenue un produit, un label de qualité plus qu'un courant de pensées destiné à prendre soin de mère nature ?

On peut en effet se poser la question tant les publicitaires utilisent l'écologie comme argument de vente. Utilisez tels produits et vous ferez un grand bien à la planète; conduisez cette voiture, elle a un moteur hybride qui vous décomplexera d'appuyer sur l'accélérateur; chauffez votre maison naturellement et vous ferez des économies d'énergie, etc etc etc .......

C'est bien beau tout cela, mais je le dis haut et fort: Être écologiste est un luxe ( Je vais pas me faire que des copains, là ).

Quand on voit le prix d'un véhicule équipé d'un moteur hybride, il y a de quoi se poser des questions: Le prix de base de la Toyota Prius est 25 550 Euros...., désolé mais moi à ce prix là je vais continué à polluer. Et tout les produits labelisés écologie sont sur le même principe: Payez cher et vous serez respectueux de l'environnement, mettez moins d'argent et vous serez un pollueur, un véritable assassin. De quoi se poser la question sur les véritables motivation, non.

Pourquoi nos chères parties politique dits écologique ne se posent pas cette question au lieu de taxer les voitures ou de par exemple, tout faire pour que les centres-villes restent vierges de toute circulation automobile ( Encore une fois, des lois qui ne profitent pas aux habitants des agglomérations).

A l'échelle de la planète il se pose le même problème ( A part pour les États-Unis, bien sur ): Un pays riche aura plus de facilité à investir dans des modes de production moins polluants que le pays pauvre ou en voie de développement qui lui, n'aura pas forcement les moyens d'y parvenir. Tout ceci n'est donc qu'une histoire d'argent, comme d'habitude, et pendant ce temps que faisons nous réellement pour cette planète Terre ?

En résumé, pour moi l'écologie s'est depuis bien longtemps détourné de sa vocation première pour ne devenir qu'un produit de consommation comme un autre.

sb10062806d_001

Posté par jirluin à 15:32 - GALOPIN: Coup de gueule - Commentaires [0] - Permalien [#]

Commentaires

Poster un commentaire