Chez Jirluin

Au bistro, 'Chez Jirluin', on parle de tout: de musique, de cinéma, des brèves de comptoir, etc... Entrez vite!!!!

21 février 2008

LES PROPOS D'EMMANUELLE MIGNON

mignon

Emmanuelle Mignon

La directrice de cabinet de Nicolas Sarkosy, Emmanuelle Mignon, a-t'elle voulu faire un coup d'éclat avec son interview paru dans le VSD de vendredi dernier? On pourrait le croire en effet, même si aujourd'hui elle corrige de nouveau les propos sur les sectes qui lui ont été prêtés. Revenons sur le passage de l'entretien qui fait polémique et de la phrase que l'intéressé déclare n'avoir jamais prononcée: que les sectes sont « un non-problème en France ».

Dans un entretien au Figaro daté de ce jour, elle déclare: « Je n'ai jamais dit la phrase qu'on me prête. S'il y a des mouvements sectaires qui abusent de la faiblesse des gens ou qui trouble l'ordre public, ils constituent un problème (...) on cherche d'ailleurs les moyens de renforcer notre action contre ces mouvements ». Le président de la République, Nicolas Sarkosy a voulu, lui aussi, lors d'une conférence de presse, désamorcer la polémique. Quand au premier ministre François Fillon, il apporte son soutien à la Miviludes, la mission interministérielle de vigilance et de lutte contre les dérives sectaires. Tout est fait pour tenter d'apaiser la levé de bouclier qui s'est faite à gauche comme à droite contre les soi-disant propos de Mme Mignon, qui par contre ne dément pas les autres propos rapportés par VSD, notamment qu'elle jugeait « scandaleuse » la liste des mouvements sectaires établie en 1995 par une commission parlementaire. Toujours dans le Figaro, elle s'en explique: « Cette liste venait des Renseignement généraux et a été retranscrite dans un rapport parlementaire sur les sectes sans vérifications approfondies (...) personne ne conteste aujourd'hui que certains mouvements n'auraient pas dû y figurer (...) ce n'est pas parce qu'un mouvement spirituel n'appartient pas officiellement à l'Église catholique, qu'il est nécessairement sectaire ». Et d'ajouter en parlant de l'église de scientologie jugée sectaire par le rapport de 1995: « Si ces mouvements ne troublent pas l'ordre public il n'y a pas de raison de les interdire par respect pour la liberté de conscience ».

Emmanuelle Mignon a-t'elle voulu passer de l'ombre à la lumière? On est en droit de se poser la question tant ces propos restent obscur concernant les sectes, ou alors la directrice de cabinet de Nicolas Sarkosy aime peut-être provoquer la polémique. Profondément catholique, il faut se souvenir que c'est elle qui a écrit certains des discours les plus contestés du chef de l'état sur la religion et la laïcité, notamment celui de Latran. C'est aussi elle qui a inspiré ce fameux parrainage par chaque élève de CM2 d'un enfant juif français tué par les nazis lors de l'occupation allemande. Je pense que nous entendrons de nouveau parler d'Emmanuelle Mignon.....

cruisesarko_2

Posté par jirluin à 15:09 - BLANC-SEC: Brèves de comptoir - Commentaires [7] - Permalien [#]

Commentaires

    C'est franchement lamentable... Pour moi ce gouvernement est anti-laïque : Effrayant !

    Posté par Andy, 21 février 2008 à 20:40
  • idem !

    Posté par missbulles, 21 février 2008 à 22:12
  • j'espère qu'aux municipales, il va y avoir un réveil...En tout cas, on a pas fini d'entendre parler des frasques des membres du gouvernement ! Tiens, ce matin, sur le dauphiné, j'ai lu un article sur parlementaire qui touchait les allocations des assedic de 1500 € par mois et ce depuis, 2005. Il s'est décidé de les rembourser suite au scandale libéré par le canard enchaîné. Merci à la volaille de révéler ce nouveau scandale
    [vieux]

    Posté par Le Père Aimé, 22 février 2008 à 09:07
  • .....................................................................................commence à être de plus en plus désespérée moi...

    Posté par Princessetorchon, 22 février 2008 à 09:17
  • .....................................rien de plus à ajouter...

    Posté par géraldine, 22 février 2008 à 12:38
  • REP

    @Andy & missbulles: La remise en question de la laïcité par certains peut faire peur.

    @Père Aimé: Ce scandale est très révélateur de l'attitude de certains politiques.

    @Princessetorchon & Géraldine: tant qu'il y a de la vie il y a de l'espoir....( Heu! c'est ce qu'on dit dans ces cas là )

    Posté par jirluin, 22 février 2008 à 16:56
  • il a laissé entendre

    son action irréprochable face aux sectes pendant qu'il était ministre de l'Intérieur. Hors, une journaliste précise que c'est lui qui a limogé un haut responsable de la lutte contre les sectes, ceci à la demande... de l'Eglise de Scientologie!
    A vérifier...

    Posté par choule[bunker], 22 février 2008 à 17:24

Poster un commentaire