Chez Jirluin

Au bistro, 'Chez Jirluin', on parle de tout: de musique, de cinéma, des brèves de comptoir, etc... Entrez vite!!!!

18 mars 2008

FREE TIBET

content2

17 mars 12:50-Dharamsala (AFP): « Des centaines de personnes ont été tuées dans les violences survenues au Tibet, a affirmé lundi dans un communiqué le Parlement des tibétains en exil à Dharamsala, dans le nord de l'Inde, tandis que les réactions internationales commençaient à se faire entendre ».

Si vous suivez tous un peu l'actualité vous avez forcement entendu parler des émeutes qui ont éclaté ce 10 mars dans la capitale du Tibet Lhassa. Selon les autorités chinoises ce serai 13 morts et non des centaines comme l'affirme le Parlement des tibétains. Ce chiffre reste malheureusement invérifiable mais des proches du dalaï lama ont affirmé avoir reçu la confirmation de 80 tués. Quoi qu'il en soit la répression fut sanglante. Le premier ministre tibétain, lui aussi en exil, a relancé la demande d'une enquête internationale lancé la veille par le dalaï lama: « Nous demandons à la communauté internationale et aux Nations unies d'envoyer des délégations ou des commissions au Tibet » a t'il déclaré.

Dimanche, un millier de jeunes tibétains radicaux avaient exprimé leur colère en piétinant es drapeaux chinois. Ils contestent ouvertement la voie 'médiane' adoptée par le dalaï lama qui a renoncé à revendiquer l'indépendance au profit d'une autonomie culturelle de la région autonome chinoise.

content

Voici ce qu'il faut savoir sur le Tibet:

Le Tibet a été envahi de manière violente par la Chine en 1949. Depuis, 1,2 millions de Tibétains sont morts des suites directes de l'invasion.

Le 10 mars 1959, les tibétains se sont soulevés contre l'occupation illégale du Tibet par la Chine. Le Dalaï Lama, chef politique et spirituel du Tibet, s'est enfui en Inde et plus de 100 000 réfugiés l'ont suivi.

La Chine a lancé la relocalisation de colons chinois au Tibet. Il y a aujourd'hui plus de chinois que de tibétains au Tibet ( 7 millions de chinois pour 6 millions de tibétains ).

Depuis que la Chine a signé la convention contre la torture en 1988, 84 tibétains sont morts conséquemment à des tortures.

Les autorités chinoises ont installé des caméras de surveillance à Lhassa pour contrôler des manifestations éventuelles. De nombreuses associations dénoncent une répression de la religion au Tibet, comme l'illustre par exemple la mise en résidence surveillée de Gedhun Choekyi Nyima, en 1995, juste après sa reconnaissance comme onzième Panchem Lama par le Dalaï Lama, ou la destruction en 2001 de l'institut bouddhiste de Serthar fondé par Khenpo Jigme Phuntsok également mis en résidence surveillée puis disparu dans des circonstances douteuses. Ou encore la condamnation à une peine de prison à vie de Tenzin Delek Rinpoché ( un lama bouddhiste ) en 2005 après un procès douteux.

Posté par jirluin à 19:08 - GALOPIN: Coup de gueule - Commentaires [1] - Permalien [#]

Commentaires

    tashi delek

    elo jirluin, j'arrive sur ton blog au moment où tu parles d'1 cause qui me tient aussi à coeur : le Tibet .

    J'ai visité l'endroit où le Dalaï-lama est refugié, en Inde, et j'ai parrainé 1 petite fille là-bas.
    je ne sais comment les aider, si ce n'est parler à tous des drames qui se deroulent comme tu le fais, et encourager au boycott des JO de Pékin.

    à bientôt

    Posté par gaël, 18 mars 2008 à 19:45

Poster un commentaire