Chez Jirluin

Au bistro, 'Chez Jirluin', on parle de tout: de musique, de cinéma, des brèves de comptoir, etc... Entrez vite!!!!

10 mai 2008

QUAND L'ETE ARRIVE, ILS ARRIVENT...

images

Quelle est donc l'espèce humaine la plus dangereuse, la plus envahissante, la plus désagréable ???? Non, il ne s'agit pas d'un quelconque révolutionnaire, d'un politicien ( Quoique.... ) ou d'un supporter de foot...... C'est un mal qui peut atteindre chacun d'entre nous, d'où le côté vicieux de la chose. Ces êtres si futiles et si désagréables demeurent pire que tout: ce sont les touristes !!!!!

Comme les sauterelles dévoreuses d'Afrique, ils débarquent par centaine dans un endroit réputé attractif et joli ( enfin, faut voir.... ) pour se délecter des produits locaux et immortaliser l'instant présent sur des appareils photos ou des caméras numériques. Mais ces envahisseurs font marcher le commerce, apporte une pierre à l'édifice économique de nos beaux coins de France ( et d'ailleurs... ), alors bien sûr, ils sont attendus avec impatience par les autochtones ravis de pouvoir refourguer à bon prix des babioles dont personne de censé ne voudrait avoir chez soi. Mais comment reconnaître ces fameux touristes ???? C'est bien simple: lorsque dans la rue, vous voyez déambuler des gens accoutrés n'importe comment, avec de préférence des couleurs vives ( et moches ) vous êtes sur la bonne voie. Et si en plus ils n'arrêtent pas de regarder dans toutes les directions en faisant des commentaires stupides du genre: "Oh, quelle belle vieille pierre", "la façade de cette maison est surprenante", "cette carte postale est superbe.... qu'ils sont mignons ces jolis petits chiens", etc ...... Bon, si ces visiteurs sont en couple avec leurs enfants il y a pas trop de problèmes, c'est plus que gérable. Mais attention au pire fléau que l'humanité ait connu: le groupe de touristes de personnes du troisième âge souvent composé d'une trentaine de personnes. Là, c'est embouteillage de gâteries garanties... si il y avait eu une huitième plaie d'Egypte ce serait sans aucun doute celle-ci. La grippe espagnole à côté c'est de la petite bière. Et que ça braille, ça piaille, ça bouscule, ça vous passe devant dans les files d'attente..... et surtout, ça s'extasie de tout, et surtout de rien. Le fléau absolu vous dis-je !!!! Et attention, ne commencer pas à discuter avec une de ces personnes, car là, c'est la lobotomie programmée.

Et cet été est-ce que vous en ferez parti?

Posté par jirluin à 12:53 - BLANC-SEC: Brèves de comptoir - Commentaires [5] - Permalien [#]

Commentaires

    Ouf, cette année je ne ferai pas partie de cette horde terrifiante. Ventre énorme oblige, je ferai du tourisme échouée sur mon canapé, grosse baleine transpirante et hémorroïdée... enfin, sur qu'à La Rochelle, tu vas subir les touristes... Et parmis eux, nos chers parents... [Rire moqueur]

    Posté par Princessetorchon, 10 mai 2008 à 19:49
  • Ratée

    je suis une touriste actuellement puisque je me trouve à Angers. J'ai donc mitrailler le châtieau, les jardins, des vieilles pierres, et aussi ce que j'ai de plus cher au monde, mon prince charmant et je recommencerais cet été na !!!!!!!!
    Elfarranne

    Posté par elfarranne, 10 mai 2008 à 20:08
  • promis si on passe par la rochelle on ne mettra pas de couleurs vives !

    Posté par reinemere, 10 mai 2008 à 20:56
  • elfaranne:tiens vous chez moi??lol

    pour ma part je sais pas où je vais aller cet été,en tout cas pas bien loin,enfin ça dépend si je retrouve du taff mais je me la joue pas du tout touriste,déja j'aime pas les trucs organisés,et puis mon appareil photo est bas de gamma ahahahah )

    @+
    ciao

    Posté par gloria, 10 mai 2008 à 23:43
  • les 7 plaies d'Egypte

    Tu es un peu méchant avec les touristes. Surtout qu'on l'est tous un jour ou l'autre.
    J'ai un pote autocariste. Il retient une chose des groupes de vieux. La seule véritable chose qui les intéressent vraiment de l'excursion ? La bouffe. Tant qu'ils bouffent et se goinfrent bien, le voyage est mémorable.

    Posté par choule[bunker], 12 mai 2008 à 10:39

Poster un commentaire